Trésors de Porquerolles

Son histoire

Un passé militaire

Si Porquerolles était habitée depuis l’antiquité, l’île est restée cependant à l’état naturel. C’est à partir du XVII siècle sous Richelieu puis Napoléon qu’elle devient un point de défense. D’où la construction de nombreux forts pour barrer et surveiller l’accès à la rade de Toulon. L’île fut donc au départ essentiellement militaire.
S’ils demeurent de nombreux forts à voir (voir idées de balades à vélo), il reste également des vestiges d’un village de pécheurs grecs à la pointe de la galère sur la seconde crique. Seul le sémaphore, à 142 m d’altitude, reste militaire.

Nos idées de balades à vélo sur Porquerolles  >>

Fort Porquerolles
Par KoS (Travail personnel) [Public domain], via Wikimedia Commons

Une île en cadeau

En 1911, l’île est rachetée dans sa totalité par Mr Fournier ayant fait fortune au Mexique comme chercheur d’or. Acquise lors d’une vente aux enchères à la bougie, il offre Porquerolles à son épouse comme cadeau de mariage.
La famille développera alors l’île en culture maraîchère, ses primeurs seront très prisés à Paris ainsi que ses vignes (voir ballade).

En 1935, Mr Fournier décède. S’en suivra la seconde guerre mondiale, les habitants seront évacués et l’île occupée successivement par les italiens puis les allemands. A la libération, la famille Fournier redémarrera les cultures mais elle fut freinée par la période de l’exode sur les villes…
En 1971, les descendants de la famille Fournier décideront de vendre  80% de l’île  à l’état. L’état en confiera la gestion au parc national de Port-Cros.

Mr Fournier

Un parc protégé

Le parc National de Port-Cros a également la responsabilité de l’inventaire de la flore et de la faune sur les îles d’or. En 1988, englobant un périmètre autour de l’île, Porquerolles  devient site classé. En 1996, ce périmètre est reprit pour créer un site pilote « Marina 2000 ». Le 6 mai 2012, suite à un décret, Porquerolles avec Port-Cros ainsi qu’une frange marine d’une profondeur de 600m deviennent « Coeur de Parc » ainsi que « projet de développement durable » en partenariat avec les 11 communes avoisinantes.

Porquerolles côte intérieure
By Remi Jouan (Own work) [GFDL or CC-BY-SA-3.0-2.5-2.0-1.0], via Wikimedia Commons

Sa nature côté Terre

Le relief

Les 4 plaines de l’île sont séparées par des reliefs plus ou moins hauts mais qui vous mèneront à des points de vue exceptionnels.

By Maxim Massalitin (http://www.flickr.com/photos/massalim/8535817104) [CC-BY-SA-2.0], via Wikimedia Commons
By Maxim Massalitin (http://www.flickr.com/photos/massalim/8535817104) [CC-BY-SA-2.0], via Wikimedia Commons
A la force modérée de vos mollets, il vous faudra gravir à vélo ou à pied les sentiers du langoustier, le phare de Porquerolles, la pointe des salins.

Pour les plus courageux, le sémaphore et le bien nommé Fort de la repentance vous attendent. Il s’agit là d’une expédition un peu plus sportive !

Sinon vous pourrez circuler tranquillement à vélo  à travers les plaines.

Nos idées de balades à vélo sur Porquerolles  >>

La nature

Par son affiliation au Parc national de Porc-Cros, l’île est protégée de toute construction.

parc national de Port-Cros

Depuis 1979, Porquerolles héberge le conservatoire botanique au hameau agricole (voir balades) qui vous présente ses missions et son travail, celui de défendre la faune, la flore  et son patrimoine.

Conservatoire-Botanique-National-Mediterraneen-de-Porquerolles

Les véhicules sont interdits sur l’île (sauf autorisation donnée par le parc) c’est pourquoi la location de vélo reste le meilleur moyen de découvrir Porquerolles.

Vous allez trouver dès la sortie du village, le jardin botanique Marc Lopez, le pré des palmiers, la beauté des 4 plaines : Breganconnet, Porquerolles, Courtade et Notre-Dame.

Ces dernières sont séparées par des massifs forestiers, composés de pins parasols, eucalyptus, chênes lièges, palmiers, arbousiers. De quoi se remplir les narines.

Les 4 plaines, elles, sont cultivées en vignes, cultures maraîchères, vergers du parc national et oliviers.

Le champs des oliviers 700 mètres du village niveau facile
Le champs des oliviers à 700 mètres du village – niveau facile
500 metres du village
Les vignes à 500 mètres du village

Découvrez nos idées de balades à vélo sur Porquerolles  >>

Côté mer

Le littoral

Plage Notre-Dame 2,5 km du village Niveau debutant +++
Plage Notre-Dame à 2,5 km du village – Niveau debutant +++

Les principales plages de l’île sont situées coté Nord de l’île, le village étant au centre.

Vous trouverez en partant coté Est la Courtade, la plage du Lequin  et la plus belle Notre-Dame.

En partant coté Ouest du village, vous trouverez la plage d’argent, la plage de l’Ayguade mélange de petites criques et de sable  pour terminer par les plages du Langoustier avec sa pointe.

Le coté Sud de l’île est principalement composé de criques et de caps. Seuls les criques de l’Oustaou du Breganconnet et la pointe de la galère sont accessibles à vélo.

Reste le chemin des crêtes uniquement réservé aux randonneurs à pied. Vous pouvez laisser votre vélo au départ du chemins des crêtes et profiter de la vue superbe sur la Méditerranée, depuis les falaises abruptes du côté Sud de Porquerolles.

Découvrez nos idées de balades à vélo sur Porquerolles  >>

 

 Vous venez à Porquerolles avec votre propre bateau ?

Vous pouvez accoster au port, celui ci est payant, se renseigner à la capitainerie au 04 94 58 30 72.

 

Par Hyerestourisme (Travail personnel) [CC-BY-SA-3.0], via Wikimedia Commons
Par Hyerestourisme (Travail personnel) [CC-BY-SA-3.0], via Wikimedia Commons

Vous pouvez également vous mettre au mouillage au large des plages, il vous faudra respecter les règles du Parc National, certaines zones étant interdites et les conditions de mouillages règlementées de même pour la pêche de loisir.

Renseignement au Parc national de Porc Cros : 04 94 12 82 30 ou  ww.portcrospparcnational. fr

La mer

Porquerolles est l’un des joyaux des îles d’or de Hyères et fait partie du Parc national de Port-Cros.

L’île est également partie intégrante du sanctuaire Pelagos.
Le Sanctuaire  est un espace maritime de 87500 km² faisant l’objet d’un Accord entre l’Italie, Monaco et la France pour la protection des mammifères marins qui le fréquentent.

Sanctuaire Pelagos

Aucun rapport avec le vélo mais difficile d’évoquer Porquerolles sans évoquer la mer qui l’entoure…